Mme El Kasmi - Lycée Van Gogh
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Le Deal du moment : -42%
Machine à pâte automatique Philips ...
Voir le deal
104.99 €

Aller en bas
avatar
Admin
Messages : 356
Date d'inscription : 16/03/2020
Voir le profil de l'utilisateurhttps://el-kasmi-van-gogh.forumactif.com

Séance 1 - ET n°10 : Le meurtre de la mère Empty Séance 1 - ET n°10 : Le meurtre de la mère

le Jeu 19 Mar - 11:30
Bonjour à tou.te.s !

On continue dans cette séance 1 - Entrer dans la pièce, avec une nouvelle explication de texte : le meurtre de la mère, au début de la pièce. (Vous pouvez y accéder ici )

Voici comment nous allons procéder :
- Jusqu'à demain après-midi, vous lisez cet extrait, me posez des questions si certains passages ne sont pas clairs, vous me dites ce que vous comprenez et vous essayez de le séparer en différentes étapes.
- A partir de lundi, on procèdera à l'explication linéaire ensemble (méthode RAI) à travers cette discussion (je vous invite à aller jeter un coup d'oeil à la manière dont les 1e7 ont travaillé sur ce forum), jusqu'à mercredi.

Merci à tou.te.s de votre participation !
avatar
Messages : 24
Date d'inscription : 16/03/2020
Age : 16
Localisation : Epone
Voir le profil de l'utilisateur

Séance 1 - ET n°10 : Le meurtre de la mère Empty Re: Séance 1 - ET n°10 : Le meurtre de la mère

le Jeu 19 Mar - 12:47
Ici on remarque que zucco à tout d'abord tué son père, et qu il va voir sa mère pour lui reclamer son treillis et il va finir par la tuer car il tue des qu il a la pulsation folle de commettre un crime comme ici.
avatar
Admin
Messages : 356
Date d'inscription : 16/03/2020
Voir le profil de l'utilisateurhttps://el-kasmi-van-gogh.forumactif.com

Séance 1 - ET n°10 : Le meurtre de la mère Empty Re: Séance 1 - ET n°10 : Le meurtre de la mère

le Jeu 19 Mar - 14:54
En effet, il vient d'abord pour récupérer son treillis (on peut d'ailleurs s'interroger sur cette idée fixe un peu étrange). Tu parles de pulsion folle lorsqu'il tue sa mère, et cet acte est en effet particulièrement violent, mais est-ce qu'il apparaît ici, au tout début de la pièce, comme un personnage violent ?
avatar
Messages : 24
Date d'inscription : 16/03/2020
Age : 16
Localisation : Epone
Voir le profil de l'utilisateur

Séance 1 - ET n°10 : Le meurtre de la mère Empty Re: Séance 1 - ET n°10 : Le meurtre de la mère

le Jeu 19 Mar - 15:16
Oui je trouve car il est agressif et violent envers sa mère même avant de l'avoir tué
avatar
Admin
Messages : 356
Date d'inscription : 16/03/2020
Voir le profil de l'utilisateurhttps://el-kasmi-van-gogh.forumactif.com

Séance 1 - ET n°10 : Le meurtre de la mère Empty Re: Séance 1 - ET n°10 : Le meurtre de la mère

le Jeu 19 Mar - 15:21
En effet, il la tue, ce qui est bien sûr un acte particulièrement horrible et violent. Mais quels sont les mots précis utilisés par Koltès pour parler du meurtre à la fin ? (Regardez les verbes dans la didascalie qui désignent les actions de Zucco => si vous ne regardez que la ligne 37, et rien d'autre du texte, est-ce qu'on comprend vraiment qu'il s'agit d'un meurtre ici?)
avatar
Messages : 24
Date d'inscription : 16/03/2020
Age : 16
Localisation : Epone
Voir le profil de l'utilisateur

Séance 1 - ET n°10 : Le meurtre de la mère Empty Re: Séance 1 - ET n°10 : Le meurtre de la mère

le Jeu 19 Mar - 15:23
Il la serre, elle gémit donc pour moi oui cela peut faire référence au meurtre
avatar
Admin
Messages : 356
Date d'inscription : 16/03/2020
Voir le profil de l'utilisateurhttps://el-kasmi-van-gogh.forumactif.com

Séance 1 - ET n°10 : Le meurtre de la mère Empty Re: Séance 1 - ET n°10 : Le meurtre de la mère

le Jeu 19 Mar - 17:17
C'est vrai Yohan, mais on a juste avant "la caresse, l'embrasse" (l. 37). Et pour le verbe "serrer", on peut tout à fait serrer dans ses bras par exemple.

A votre avis, pourquoi Koltès n'a pas écrit une didascalie du type : "il se rue sur elle, l'étrangle violemment en la jetant à terre comme une brute" ? Quel effet tente-t-il de créer chez le lecteur/spectateur ?
avatar
Messages : 24
Date d'inscription : 16/03/2020
Age : 16
Localisation : Epone
Voir le profil de l'utilisateur

Séance 1 - ET n°10 : Le meurtre de la mère Empty Re: Séance 1 - ET n°10 : Le meurtre de la mère

le Jeu 19 Mar - 17:39
Il voulait faire un style attenuer la chose
avatar
Admin
Messages : 356
Date d'inscription : 16/03/2020
Voir le profil de l'utilisateurhttps://el-kasmi-van-gogh.forumactif.com

Séance 1 - ET n°10 : Le meurtre de la mère Empty Re: Séance 1 - ET n°10 : Le meurtre de la mère

le Jeu 19 Mar - 18:37
Oui, il atténue ainsi la violence du matricide (=le fait d'avoir tué sa mère) et donc => est-ce qu'on lui en veut moins en tant que lecteur ? Ou est-ce qu'on est tout autant choqué ?
avatar
Messages : 24
Date d'inscription : 16/03/2020
Age : 16
Localisation : Epone
Voir le profil de l'utilisateur

Séance 1 - ET n°10 : Le meurtre de la mère Empty Re: Séance 1 - ET n°10 : Le meurtre de la mère

le Jeu 19 Mar - 19:37
Je pense que cela influence le lecteur il a donc une sorte de compassion envers cet acte.
avatar
Admin
Messages : 356
Date d'inscription : 16/03/2020
Voir le profil de l'utilisateurhttps://el-kasmi-van-gogh.forumactif.com

Séance 1 - ET n°10 : Le meurtre de la mère Empty Re: Séance 1 - ET n°10 : Le meurtre de la mère

le Ven 20 Mar - 10:30
Oui Yohan, tu as raison => on en voudrait à Zucco de tuer sa mère violemment, mais là, comme Koltès retire presque toute la violence autour de cet acte, on est d'autant plus intrigués par les actes de Zucco. Il est plus complexe qu'une espèce d'animal brutal et sanguinaire.
avatar
Admin
Messages : 356
Date d'inscription : 16/03/2020
Voir le profil de l'utilisateurhttps://el-kasmi-van-gogh.forumactif.com

Séance 1 - ET n°10 : Le meurtre de la mère Empty Re: Séance 1 - ET n°10 : Le meurtre de la mère

le Ven 20 Mar - 16:25
Bonsoir à tou.te.s,

Je considère que vous avez tous compris cet extrait - même s'il n'y en a pas beaucoup qui ont participé activement-, et on va commencer maintenant à travailler sur cette explication de texte en utilisant la méthode RAI. Donc dès lundi matin, vous me proposerez chacun 3 RAI sur la 1e partie (l. 1 à 19) sur cette discussion.
Comme on le fait en classe, je commenterai alors vos propositions sur ce forum, jusqu'à ce qu'on passe à la 2e partie, et ainsi de suite.

Profitez bien de votre week-end ! (Sans sortir de chez vous bien sûr... Wink )

avatar
Laigneau paul
Invité

Séance 1 - ET n°10 : Le meurtre de la mère Empty Contraction de texte

le Dim 22 Mar - 20:03
Bonjour madame on vous l'envoie comment ?
avatar
Admin
Messages : 356
Date d'inscription : 16/03/2020
Voir le profil de l'utilisateurhttps://el-kasmi-van-gogh.forumactif.com

Séance 1 - ET n°10 : Le meurtre de la mère Empty Re: Séance 1 - ET n°10 : Le meurtre de la mère

le Lun 23 Mar - 12:19
Sur ce sujet, comme le font les 2nde 11, pour qu'on puisse en discuter ensemble.
avatar
Messages : 9
Date d'inscription : 17/03/2020
Voir le profil de l'utilisateur

Séance 1 - ET n°10 : Le meurtre de la mère Empty Séance 1 - ET n°10 : Le meurtre de la mère

le Lun 23 Mar - 12:39
(Je viens seulement de voir qu'il ne fallait faire que sur la première partie).

L14-15 métaphore
Dans cette scène on comprend comment et mort son père, BMK banalise cette action qu’est le patricide par un jeté de cigarette, bien que cette action soit horrible chez le lecteur ça ne nous choque pas.

L20 Question interrogative
On voir que la mère est désespérée, elle en vient à se demander s’il s agit bien de son propre fils, son propre fils qui a tue son père et qui aujourd’hui lui fait peur, lui qui était si gentil autrefois.

L37 Accumulation
Ici encore une fois, BMK attenu cette action, lors d’une première lecture on pourrait qu'il lui fait ses adieux mais lorsque on le relit bien on comprend qu'il l’étrangla et qu'il venait de faire un matricide.

avatar
Messages : 4
Date d'inscription : 17/03/2020
Voir le profil de l'utilisateur

Séance 1 - ET n°10 : Le meurtre de la mère Empty Re: Séance 1 - ET n°10 : Le meurtre de la mère

le Lun 23 Mar - 13:08

Tout d'abord on peut voir à la ligne 2 une répétition de « Ne crie pas » cette répétition est utilisé par la mère de Roberto Zucco en utilisant cette phrase elle montre la crainte qu'éprouve la mère à l’égard de son fils. On peut voir qu'elle avait été traumatisé par la mort de son mari elle a peur de lui mais surtout de peur qu'il s’énerve c'est pour cela qu'elle ne veut pas qu'il crie car elle sait de quoi il est capable.
Puis a la ligne 15 il y'a une comparaison « tu l'as jeté par la fenêtre comme on jette une cigarette » nous pouvons comprendre par la que la mère parle de son mari que Roberto zucco a tué et par cette comparaison nous comprenons alors que il l'a tué sans scrupule comme une cigarette qu'on n'aurait utilisé et qu'on ne voudrait plus alors que c’était son père qu'il a jeté par la fenêtre.
Enfin ligne 10 on trouve une question « est-ce que tu vas me tuer à mon tour ? » cette phrase est assez complémentaire avec le premier relever ici on peut voir le traumatisme qu'a endurer sa mère et surtout la crainte qu'elle a envers son propre fils qui serait capable de la tuer elle craint surtout qu'il soit venu pas que pour son treillis mais pour terminer le travail donc la tuer à son tour.
avatar
Admin
Messages : 356
Date d'inscription : 16/03/2020
Voir le profil de l'utilisateurhttps://el-kasmi-van-gogh.forumactif.com

Séance 1 - ET n°10 : Le meurtre de la mère Empty Re: Séance 1 - ET n°10 : Le meurtre de la mère

le Lun 23 Mar - 13:29
Aymane : l. 14-15 : attention, ici c'est une comparaison (outil de comparaison "comme"). En effet, le parricide est décrit comme un acte banal, ce qui est intéressant au vu de la manière dont Roberto Zucco considère les crimes qu'il commet : il ne s'excuse pas, il ne les explique pas non plus. Il tue, c'est tout.
l. 20 : en effet, c'est une phrase interrogative. La distance qui se crée entre la mère et le fils est intéressante, surtout si l'on considère que lorsque cette distance est réduite (lorsqu'il l'embrasse à la fin de l'extrrait), cela devient fatal pour la mère.
l. 37 : Tu fais bien de parler d'une atténuation. A votre avis, quel est l'effet créé ainsi ? Qu'est-ce que l'on ressent en tant que lecteur/spectateur ?

Nathan : l. 2 : Tu fais bien de parler de la peur de la mère, en effet. Les actions de RZ, comme on pourra le voir dans la suite de la pièce, sont particulièrement imprévisibles.
l. 15 : Bien pour la comparaison. En effet, Zucco ne semble pas ressentir de scrupules => quel est l'effet produit pour nous, lorsqu'on est face à un meurtrier qui donne si peu d'importance à ses actes ?
l. 10 : en effet, et on se rend bien compte que cette crainte est légitime, puisqu'il la tue juste après.

avatar
Admin
Messages : 356
Date d'inscription : 16/03/2020
Voir le profil de l'utilisateurhttps://el-kasmi-van-gogh.forumactif.com

Séance 1 - ET n°10 : Le meurtre de la mère Empty Re: Séance 1 - ET n°10 : Le meurtre de la mère

le Lun 23 Mar - 13:45
Par ailleurs, est-ce que vous voudrez prendre un moment (30-45 minutes environ) pour discuter des textes sur Zoom, jeudi ou vendredi par exemple ? Je le fais déjà avec les autres classes. Ce serait facultatif, seulement pour ceux d'entre vous qui auraient des questions ou des remarques à faire à l'oral.
avatar
Messages : 9
Date d'inscription : 17/03/2020
Voir le profil de l'utilisateur

Séance 1 - ET n°10 : Le meurtre de la mère Empty Séance 1 - ET n°10 : Le meurtre de la mère

le Lun 23 Mar - 14:26
Personnellement j'ai pas de remarque a dire donc à voir pour les autres.
avatar
Messages : 4
Date d'inscription : 17/03/2020
Voir le profil de l'utilisateur

Séance 1 - ET n°10 : Le meurtre de la mère Empty Re: Séance 1 - ET n°10 : Le meurtre de la mère

le Lun 23 Mar - 15:59
Je pense comme aymane aussi ,c’est à voir avec les autres après ça pourrait être une très bonne idée.
avatar
Admin
Messages : 356
Date d'inscription : 16/03/2020
Voir le profil de l'utilisateurhttps://el-kasmi-van-gogh.forumactif.com

Séance 1 - ET n°10 : Le meurtre de la mère Empty Re: Séance 1 - ET n°10 : Le meurtre de la mère

le Lun 23 Mar - 16:40
Je vous mets le lien ici pour vous inscrire, c'est facultatif uniquement. N'hésitez pas à me le dire si l'horaire prévu pour votre classe (vendredi 27 mars à 16h) est déjà pris par un autre collègue, je veux bien déplacer le rendez-vous.
avatar
Admin
Messages : 356
Date d'inscription : 16/03/2020
Voir le profil de l'utilisateurhttps://el-kasmi-van-gogh.forumactif.com

Séance 1 - ET n°10 : Le meurtre de la mère Empty Re: Séance 1 - ET n°10 : Le meurtre de la mère

le Mar 24 Mar - 13:16
Bonjour à tou.te.s,
Merci pour vos propositions, on va maintenant procéder de la même manière pour la 2e partie (la tirade de la mère l. 20 à 32). Chacun propose 3 RAI pour faire avancer la discussion sur le texte.
Bonne journée !
avatar
Messages : 9
Date d'inscription : 17/03/2020
Voir le profil de l'utilisateur

Séance 1 - ET n°10 : Le meurtre de la mère Empty Séance 1 - ET n°10 : Le meurtre de la mère

le Mar 24 Mar - 16:43
L20-23: champs lexical du regard
Ici la mère est perdue, elle doute de la véracité des ses yeux qui joueraient un mauvais tour, elle en vient a douter de son fils, lui qu'elle a élevé et qui est si différent aujourd’hui, on comprend que Zucco a change il n est plus le petit garçon qu'elle a connu.

L28-28 "Comment as-tu quitté les rails Roberto ?: métaphore (interrogative)
On comprend qu'il n y a nul doute, il a change , il est devenu "fou", sa mère ne le reconnait pas , un problème a du lui arriver , son changement soudain n est simple ,ce changement a valu la vie de son père et maintenant celui de sa mère.

L31-32: répétition du mot "oublie"
Il s'agit du dénouement de la mère, ses derniers mots montre qu'elle vient de le renier , que ce nouveau Zucco n'est plus son fils, malheureusement ses paroles vont lui ôter la vie bien qu'elle s'y soit préparée, cela crée un sentiment d'empathie envers la mère.
avatar
Admin
Messages : 356
Date d'inscription : 16/03/2020
Voir le profil de l'utilisateurhttps://el-kasmi-van-gogh.forumactif.com

Séance 1 - ET n°10 : Le meurtre de la mère Empty Re: Séance 1 - ET n°10 : Le meurtre de la mère

le Mar 24 Mar - 17:09
Aymane : l. 20-23 : très bonne remarque sur le regard. On sent qu'elle ne parvient plus à reconnaître Zucco, alors qu'en tant que mère, elle devrait le connaître mieux que personne. Elle se sent en effet perdue face à la personne qu'il est devenu.
l. 28 : Très bien pour la métaphore. Ici "quitté les rails" sous-entend bien qu'il y a eu un accident de parcours. D'après sa mère, il ne devait pas devenir le meurtrier qu'elle a maintenant sous les yeux.
l. 31-32 : En effet, elle essaie de renier son fils, de nier son existence, sauf que c'est impossible. C'est intéressant que tu dises que ce sont ces paroles-là qui vont lui coûter la vie => tu penses que Zucco ne l'aurait pas tuée de toute manière ?
avatar
Messages : 9
Date d'inscription : 17/03/2020
Voir le profil de l'utilisateur

Séance 1 - ET n°10 : Le meurtre de la mère Empty Séance 1 - ET n°10 : Le meurtre de la mère

le Mar 24 Mar - 17:18
Je pense que la folie de Zucco le rend indiscernable,donc il y a de grande chance que peu importe l'échange entretenue avec sa mère qu'il aurait tué mais on peut émettre l’hypothèse que certaine parole de sa mère ne l'on pas laissé indifférent et que sa folie a pris le dessus pour commettre son acte.
Contenu sponsorisé

Séance 1 - ET n°10 : Le meurtre de la mère Empty Re: Séance 1 - ET n°10 : Le meurtre de la mère

Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum