Mme El Kasmi - Lycée Van Gogh
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
Le Deal du moment : -53%
– 53% sur le Ventilateur sur pied OCEANIC ...
Voir le deal
22.88 €

Aller en bas
avatar
Admin
Messages : 356
Date d'inscription : 16/03/2020
Voir le profil de l'utilisateurhttps://el-kasmi-van-gogh.forumactif.com

Séance 1 - ET n°10 : Le meurtre de la mère Empty Séance 1 - ET n°10 : Le meurtre de la mère

le Jeu 19 Mar - 11:30
Bonjour à tou.te.s !

On continue dans cette séance 1 - Entrer dans la pièce, avec une nouvelle explication de texte : le meurtre de la mère, au début de la pièce. (Vous pouvez y accéder ici )

Voici comment nous allons procéder :
- Jusqu'à demain après-midi, vous lisez cet extrait, me posez des questions si certains passages ne sont pas clairs, vous me dites ce que vous comprenez et vous essayez de le séparer en différentes étapes.
- A partir de lundi, on procèdera à l'explication linéaire ensemble (méthode RAI) à travers cette discussion (je vous invite à aller jeter un coup d'oeil à la manière dont les 1e7 ont travaillé sur ce forum), jusqu'à mercredi.

Merci à tou.te.s de votre participation !
avatar
Messages : 6
Date d'inscription : 16/03/2020
Voir le profil de l'utilisateur

Séance 1 - ET n°10 : Le meurtre de la mère Empty Re: Séance 1 - ET n°10 : Le meurtre de la mère

le Jeu 19 Mar - 13:01
Je découperais ce texte en 4 parties

1- l1-l10 : L’agressivité de Roberto Il essaye d’obtenir par la force et l’agressivité son vêtement.

2-l11-l19 : Changement d’attitude de Roberto Voyant que l’agressivité ne fonctionne pas et que sa mère ne changeras d’avis il essaye d’utiliser la douceur pour l’amadouer et la faire fléchir et lui demande « d’oublier » de faire table rase de ces agissements passés.

3-l20-l32 : Zucco face à la vérité La mère de Zucco lui renvoit tout ce qu’il est devenu et ce qu’il n’est plus elle lui renvoit au visage le maître de son père.

4-l33-l39 : Dénouement Roberto a obtenu ce qu’il voulait son treillis et étrangle sa mère comme il a étranglé son père alors qu’elle lui avait rendu le treillis.
avatar
Messages : 16
Date d'inscription : 16/03/2020
Voir le profil de l'utilisateur

Séance 1 - ET n°10 : Le meurtre de la mère Empty Re: Séance 1 - ET n°10 : Le meurtre de la mère

le Jeu 19 Mar - 14:09
Ce que je comprend de cet extrait : Lors de cet extrait, Roberto Zucco est allez voir sa mère pour lui demander son treillis. Mais elle ne veut pas le lui donner car il est sale mais il insiste ce qui lui fait peur. Finalement, elle lui donnera mais Roberto, avant de partir comme il lui avait promis, finira par l'étrangler.

Je découperai ce texte en 3 partie :
l.1/l19 => L'insistance de Roberto Zucco
l.20/l.32 => Monologue de la mère de Roberto Zucco
l.33/l.39 => La mort de la mère
avatar
Lisa deschamps
Invité

Séance 1 - ET n°10 : Le meurtre de la mère Empty Re: Séance 1 - ET n°10 : Le meurtre de la mère

le Jeu 19 Mar - 14:57
Roberto Zucco viens voir sa mère pour lui demander son treillis hors cette dernière ne l'a pas encore lavé, elle ne veut pas lui donner. La mère se souvient alors que Roberto à tué son père quand son fils se met à devenir gentil. Elle se met à parler toute seule en évoquant la naissance de Roberto. Elle se questionne sur le passage de l'enfant sage qu'il était au meurtrier qu'il est devenu. A la fin Roberto récupère son treillis.
Embrassant sa mère il finit par l'étrangler.


Roberto veut son treillis
Discours de la mère (monologue)
Mort de la mère
avatar
Admin
Messages : 356
Date d'inscription : 16/03/2020
Voir le profil de l'utilisateurhttps://el-kasmi-van-gogh.forumactif.com

Séance 1 - ET n°10 : Le meurtre de la mère Empty Re: Séance 1 - ET n°10 : Le meurtre de la mère

le Jeu 19 Mar - 15:03
Leïla :
1- l1-l10 : L’agressivité de Roberto Il essaye d’obtenir par la force et l’agressivité son vêtement.
Sa mère parle d'agressivité, en effet, et il va changer de stratégie.
2-l11-l19 : Changement d’attitude de Roberto Voyant que l’agressivité ne fonctionne pas et que sa mère ne changeras d’avis il essaye d’utiliser la douceur pour l’amadouer et la faire fléchir et lui demande « d’oublier » de faire table rase de ces agissements passés.
En effet, il se montre doux face à sa mère, il ne se comporte pas du tout en meurtrier sauvage à ce moment-là.
3-l20-l32 : Zucco face à la vérité La mère de Zucco lui renvoit tout ce qu’il est devenu et ce qu’il n’est plus elle lui renvoit au visage le maître de son père.
Oui, le meurtre de son père est incompréhensible pour la mère, elle ne parvient presque plus à reconnaître son fils
4-l33-l39 : Dénouement Roberto a obtenu ce qu’il voulait son treillis et étrangle sa mère comme il a étranglé son père alors qu’elle lui avait rendu le treillis.
Tout à fait - qu'est-ce qu'on peut dire sur la manière dont il la tue ? Quelles sont les émotions qui ressortent ? Est-ce une manière traditionnelle de faire mourir des personnages au théâtre ?
avatar
Admin
Messages : 356
Date d'inscription : 16/03/2020
Voir le profil de l'utilisateurhttps://el-kasmi-van-gogh.forumactif.com

Séance 1 - ET n°10 : Le meurtre de la mère Empty Re: Séance 1 - ET n°10 : Le meurtre de la mère

le Jeu 19 Mar - 15:05
Andrea : En effet, Zucco ne respecte pas vraiment sa parole, et tue sa mère. A votre avis, qu'est-ce qui a pu motiver cet acte incompréhensible ? La colère ?
avatar
Admin
Messages : 356
Date d'inscription : 16/03/2020
Voir le profil de l'utilisateurhttps://el-kasmi-van-gogh.forumactif.com

Séance 1 - ET n°10 : Le meurtre de la mère Empty Re: Séance 1 - ET n°10 : Le meurtre de la mère

le Jeu 19 Mar - 15:07
Andrea : bien pour le découpage du texte en 3 parties, qui me semble pertinent (celui de Leïla en 4 parties aussi, il n'y a pas qu'une seule bonne réponse). Attention cependant => la longue réplique de la mère est une tirade, pas un monologue, puisqu'elle n'est pas seule sur scène.
avatar
Admin
Messages : 356
Date d'inscription : 16/03/2020
Voir le profil de l'utilisateurhttps://el-kasmi-van-gogh.forumactif.com

Séance 1 - ET n°10 : Le meurtre de la mère Empty Re: Séance 1 - ET n°10 : Le meurtre de la mère

le Jeu 19 Mar - 15:10
Lisa : Elle se questionne sur le passage de l'enfant sage qu'il était au meurtrier qu'il est devenu.
Très bonne remarque => à votre avis, quand elle repense au parcours de son fils, quelles sont les émotions qui dominent chez la mère à ce moment-là ?
La mère se souvient alors que Roberto à tué son père quand son fils se met à devenir gentil
Attention, c'est l'inverse => elle dit bien : "Je ne veux pas oublier que tu as tué ton père, et ta douceur me ferait tout oublier, Roberto." (l. 16-17)
avatar
Messages : 16
Date d'inscription : 17/03/2020
Voir le profil de l'utilisateur

Séance 1 - ET n°10 : Le meurtre de la mère Empty Re: Séance 1 - ET n°10 : Le meurtre de la mère

le Jeu 19 Mar - 15:14
Ce que j'ai compris de cet extrait c'est que pendant ce dialogue on voit que Roberto Zucco est violent dans sa manière de parler à sa mère  , il lui demande son treillis de force , comme on peut le lire la mère de Roberto Zucco a très peur de son fils .Mais Roberto Zucco s'énerve de plus en plus , c'est là que commence le monologue de la mère qui exprime sa peur , son étonnement du changement de son fils . Car lorsqu'il était petit Roberto Zucco n'était pas de nature violent ou méchant or maintenant c'est le cas. Il a tué ses deux parents ( parricide, matricide) ce qui fait preuve  de l'indifférence de Roberto Zucco à l'égard de ses parents. Sa mère n'arrive toujours pas à croire que son fils , son enfant soit devenu violent et tueur , celui qu'elle a élevé et chérir pendant 24 ans. Elle dit aussi qu'elle a mit du temps avant de le laisser , mais maintenant elle l'a oublié , il peux partir et prendre ses affaires : c'est à ce moment là qu'on voit que sa mère n'en peux plus de lui.

Ce que j'ai moins compris : c'est le fait que Roberto Zucco parle de la laverie comme son endroit préférée car il y'a des femmes .Je n'arrive pas trop à faire le lien entre la laverie et le monologue de sa mère.

Je découperai ce texte en 3 parties:
- La violence de Roberto Zucco envers sa mère.
- Le monologue de la mère.
- La mort de la mère
avatar
Admin
Messages : 356
Date d'inscription : 16/03/2020
Voir le profil de l'utilisateurhttps://el-kasmi-van-gogh.forumactif.com

Séance 1 - ET n°10 : Le meurtre de la mère Empty Re: Séance 1 - ET n°10 : Le meurtre de la mère

le Jeu 19 Mar - 15:18
Lina : Bon découpage du texte.
comme on peut le lire la mère de Roberto Zucco a très peur de son fils .Mais Roberto Zucco s'énerve de plus en plus , c'est là que commence le monologue de la mère qui exprime sa peur , son étonnement du changement de son fils
Tes remarques sont complètement justifiées, mais est-ce qu'elle semble avoir si peur que cela ? Et, avant l'étranglement final (et même au moment où il l'étrangle, étrangement !), est-ce que Zucco vous semble vraiment violent au sens traditionnel du terme ?
avatar
Messages : 16
Date d'inscription : 17/03/2020
Voir le profil de l'utilisateur

Séance 1 - ET n°10 : Le meurtre de la mère Empty Re: Séance 1 - ET n°10 : Le meurtre de la mère

le Jeu 19 Mar - 16:34
Non sa mère ne semble pas avoir si peur puisque l'étranglement n'est pas un réel étranglement c'est un "étrange" étranglement , cela a été fait en douceur . Elle s'étonne plus sur le changement de comportement de son fils qui étant petit n'étant pas du tout comme ça . Arrivé à l'âge de ses 24 ans il a complètement changé.
Roberto Zucco ne semble pas vraiment violent au sens traditionnel du terme puisqu'il a quand même une part d'humanité étant "gentil" avec sa mère .
Lorsqu'il la serre il ne la serre pas de façon à lui faire du mal.
avatar
Messages : 11
Date d'inscription : 16/03/2020
Voir le profil de l'utilisateur

Séance 1 - ET n°10 : Le meurtre de la mère Empty Re: Séance 1 - ET n°10 : Le meurtre de la mère

le Jeu 19 Mar - 17:01
je découperais ce texte en trois parties
partie 1: agressivité la tension entre la mère et le fils et le changement de comportement de Roberto
partie 2 : le monologue/tirade de la mère
partie 3 : la mort de la mère.

Pour la partie un on comprend qu'il y a une tension entre la mère et le fils. le fils veut récupérer son treillis et sa mère refuse alors il devient agressif mais il voit que cette technique ne marche pas sur sa elle et essaye de devenir plus gentil: il essaye de " l'attendrir". on peut aussi voir que la mère semble sur la défensive et refuse que Roberto l'approche.

Pour la partie deux c'est la mère qui s'exprime pendant un long monologue/tirade : elle parle de son mari tué par son fils. elle ne comprend pas pourquoi son fils, qui était dans le droit chemin avant, a changé tout d'un coup. elle a l'air dévasté. Elle veut l'oublier et c'est ce qu'elle fait . elle lui demande indirectement de partir de la maison et de ne plus jamais revenir.

Pour la partie trois, c'est la mort de la mère de Roberto Zucco. Elle finit par lui dire où est rangé son treillis et lui demande de partir parce qu'il lui a juré. Roberto s'approche de sa Mère et lui fait un câlin jusqu'à l'étrangler. elle meurt. Il prend son vêtement et part en laissant le corps.


Il y a quelque chose que je n'ai pas compris dans le texte : la mère de Roberto lui dit qu'elle l'oubli et indirectement lui dit qu'il faut qu'il parte et c'est ce qu'il va faire mais au début du texte elle dit qu'il faut qu'elle lave ses affaires et qu'il ne peut pas porter ses vêtements sans qu'elle ne les ai lavé. Du coup, ce que je ne comprends pas c'est que j'ai l'impression qu'elle essaye de le retenir comme par exemple le lavage etc. et que en même temps elle ne veut pas le retenir
avatar
Admin
Messages : 356
Date d'inscription : 16/03/2020
Voir le profil de l'utilisateurhttps://el-kasmi-van-gogh.forumactif.com

Séance 1 - ET n°10 : Le meurtre de la mère Empty Re: Séance 1 - ET n°10 : Le meurtre de la mère

le Jeu 19 Mar - 17:27
Lina : absolument, cet étranglement est "étrange", il le fait en douceur, comme tu le dis. A votre avis, pourquoi Koltès, tout en faisant de son personnage un meurtrier, décrit-il ses actes avec autant de douceur ? Quel effet tente-t-il de produire chez nous ? Lina tu parles d'une part d'humanité chez lui, je trouve ça intéressant, vous en pensez quoi les autres ?

Natacha : Bien pour le découpage du texte, mais attention encore un fois, ce que propose la mère est une tirade, PAS un [b]monologue[/b.]
Très bien pour la 1e partie du texte => en effet, on voit bien que Zucco tente d'attendrir sa mère, elle parle bien de sa "douceur" qui "lui ferait tout oublier".
Bien pour la 2e partie : à votre avis, quelles sentiments la mère éprouve-t-elle vàv de son fils ici ? Comme vous le dites toutes les deux, elle trouve qu'il a changé => quelles émotions cela peut-il créer chez elle ?
Bien pour la 3e partie.

Quant à ta question, Natacha, tu as tout à fait raison => au début de l'extrait, elle parle de laver le treillis pour lui, comme pour le retenir. On voit ici qu'elle ne peut pas s'empêcher d'avoir un comportement protecteur de mère avec lui, même si c'est un meurtrier fugitif. D'ailleurs, quel(s) terme(s) on pourrait utiliser pour parler d'un personnage qui ressent plusieurs émotions, parfois très différentes les unes des autres, pour un autre personnage ?
avatar
Messages : 11
Date d'inscription : 16/03/2020
Voir le profil de l'utilisateur

Séance 1 - ET n°10 : Le meurtre de la mère Empty Re: Séance 1 - ET n°10 : Le meurtre de la mère

le Jeu 19 Mar - 17:53
D'ailleurs, quel(s) terme(s) on pourrait utiliser pour parler d'un personnage qui ressent plusieurs émotions, parfois très différentes les unes des autres, pour un autre personnage ?

on parle de sentiments contradictoires?
avatar
Admin
Messages : 356
Date d'inscription : 16/03/2020
Voir le profil de l'utilisateurhttps://el-kasmi-van-gogh.forumactif.com

Séance 1 - ET n°10 : Le meurtre de la mère Empty Re: Séance 1 - ET n°10 : Le meurtre de la mère

le Jeu 19 Mar - 17:56
Oui, contradictoires c'est très bien. Ambivalents ça marche aussi.
Pensez-vous que la mère de Zucco ressente des sentiments contradictoires ou ambivalents vàv de son fils ? Lesquels ?
avatar
Messages : 1
Date d'inscription : 17/03/2020
Voir le profil de l'utilisateur

Séance 1 - ET n°10 : Le meurtre de la mère Empty Re: Séance 1 - ET n°10 : Le meurtre de la mère

le Jeu 19 Mar - 18:04
Pour la première partie j ai choissi la ligne 1 à 19 .j ai choissi cette partie car Roberto zucco fait du chantage a sa mere et essaye de l intimidé pour qu elle lui donne son treillis mais elle refuse. Sa mère ne veut pas que son fils crie car elle a peure et veut pas que les voisins entende leur engueulade mais celui si continue à crie. La mère se pose des questions " vas tu me tue a mon tour "et dit qu elle porte encore le deuil de son conjoint . Pour suivre j ai prit de la ligne 20 à 32 car la mère de Robert zucco fait une tirade. Sur cette tirade elle dit tous se qu elle pense de son fils et dit qu elle va l oublier. Pour finir la dernier parti de la ligne 33 à 39 la violation du pacte. La mère de Robert zucco dit à son fils ou est son treillis et après il doit partir. Sauf que Roberto zucco prend son treillis et va voir sa mère et il la prend dans ces bras. La mère de Roberto zucco tombe étranglé et morte
avatar
Timothy Tchicaya
Invité

Séance 1 - ET n°10 : Le meurtre de la mère Empty Re: Séance 1 - ET n°10 : Le meurtre de la mère

le Jeu 19 Mar - 18:05
3 partie :
l1/l17de Roberto Zucco est agressif
l18/l32 la mère de Roberto Zucco lui dit c'est quatre vérité
l33/l39 la trahison de zucco
Ce que j'ai compris :
Zucco est agressif avec ça mère pour obtenir son treillis, sa mère refusa car il est sale. Il éssaye d'amadouer sa mère. Malgré la difficulté, il réussira. Pour la remercier il la caresse est dans le même élan il l'étrangla et sorti comme si rien ne c'était passer.
avatar
Messages : 16
Date d'inscription : 17/03/2020
Voir le profil de l'utilisateur

Séance 1 - ET n°10 : Le meurtre de la mère Empty Re: Séance 1 - ET n°10 : Le meurtre de la mère

le Jeu 19 Mar - 18:22
L'effet que Roberto Zucco tente de produire chez nous c'est de rassurer le lecteur car on pense qu'il est "méchant" , violent . Le fait qu'il soit "gentil" avec sa mère, cela crée chez le lecteur l'effet du soulagement et de la tendresse. Cela nous montre une autre image plus douce de lui .
Les sentiments contradictoires que sa mère a vàv de son fils sont: l'étonnement et la peur .
avatar
Admin
Messages : 356
Date d'inscription : 16/03/2020
Voir le profil de l'utilisateurhttps://el-kasmi-van-gogh.forumactif.com

Séance 1 - ET n°10 : Le meurtre de la mère Empty Re: Séance 1 - ET n°10 : Le meurtre de la mère

le Jeu 19 Mar - 18:33
Enzo : bien pour la séparation en parties. Tu parles d'une violation du pacte, mais finalement, si on regarde la l.19, Zucco jure de partir, mais pas d'épargner sa mère (je joue un peu sur les mots, je sais !) mais il promet de partir et il part, finalement.

Timothy : Bien aussi pour la séparation, et même remarque pour la trahison.

Lina : Oui, bonne remarque quand tu dis que cela "rassure" le lecteur, mais finalement, quand il tue sa mère, est-ce qu'on est encore rassurés ? Tu as raison de dire, en tout cas, que Koltès veut créer une image assez douce de son héros (c'est d'ailleurs ce qu'il fait - j'avais oublié de répondre à ta question dans ton ancien message Lina - lorsqu'il dit qu'il adore la laverie parce que c'est "calme, tranquille et qu'il y a des femmes" => on visualise ici un héros qui aime la douceur, qui n'a pas besoin de faire preuve de virilité violente), et pourtant il tue quand même.
avatar
Messages : 11
Date d'inscription : 16/03/2020
Voir le profil de l'utilisateur

Séance 1 - ET n°10 : Le meurtre de la mère Empty Re: Séance 1 - ET n°10 : Le meurtre de la mère

le Jeu 19 Mar - 19:06
Oui, contradictoires c'est très bien. Ambivalents ça marche aussi.
Pensez-vous que la mère de Zucco ressente des sentiments contradictoires ou ambivalents vàv de son fils ? Lesquels ?


Elle ressent les deux non? par-ce-que l'ambivalence est lorsqu'on est partagé par deux volontés contraires et les sentiments contradictoires et lorsqu'on est partagés par deux sentiments.
Donc, la mère est ambivalente car elle est partagée par le fait de ne plus vouloir voir son fils et en même temps de le garder près d'elle et les sentiments contradictoires sont l'amour maternel et le dégout, la peur, la haine. elle aime son fils mais le deteste car il a tué son père / mari.
avatar
Messages : 6
Date d'inscription : 16/03/2020
Voir le profil de l'utilisateur

Séance 1 - ET n°10 : Le meurtre de la mère Empty Re: Séance 1 - ET n°10 : Le meurtre de la mère

le Jeu 19 Mar - 20:27
Tout à fait - qu'est-ce qu'on peut dire sur la manière dont il la tue ? Quelles sont les émotions qui ressortent ? Est-ce une manière traditionnelle de faire mourir des personnages au théâtre ?

Il commence par avoir des gestes tendres puis il la tue. On retrouve même dans cet acte cruel la douceur puis l'agressivité. Ce sont deux facettes de sa personnalité, il semblait être un enfant sage et il est devenu fou et agressif. Ce sont deux caractères qui ne quittent pas. Je pense que malgré tout il aimait sa mère, et que la tuer était pour lui une façon, la seule façon, de permettre à sa mère de l'oublier. On peut penser que c'est une manière pour lui de délivrer sa mère de toute la souffrance qu'elle avait de le voir changer, de le voir agressif.
Je pense qu'au théâtre les personnages meurent après une lutte, un duel. Ce n'est pas une mort traditionnelle pour une pièce de théâtre mais plus plausible pour un film !

avatar
Messages : 16
Date d'inscription : 16/03/2020
Voir le profil de l'utilisateur

Séance 1 - ET n°10 : Le meurtre de la mère Empty Re: Séance 1 - ET n°10 : Le meurtre de la mère

le Jeu 19 Mar - 20:37
A votre avis, qu'est-ce qui a pu motiver cet acte incompréhensible ? La colère ?

Ce qui a pu motivé Zoberto Zucco a tué sa mère : peut-être la colère de ce que sa mère vient de lui dire ? peut-être une colère qu'on ne connait pas ? Peut-être qu'il a une haine intérieure qu'il a besoin d'extérioriser et il ne trouve pas autre que tué.
avatar
Admin
Messages : 356
Date d'inscription : 16/03/2020
Voir le profil de l'utilisateurhttps://el-kasmi-van-gogh.forumactif.com

Séance 1 - ET n°10 : Le meurtre de la mère Empty Re: Séance 1 - ET n°10 : Le meurtre de la mère

le Ven 20 Mar - 10:27
Natacha : Oui, ici je pense qu'on peut utiliser ambivalence et contradictoire comme des synonymes. Tu as raison, elle ressent toutes les émotions que tu as mentionnées à l'égard de Zucco : de l'amour maternel, mais aussi du la peur, de l'incompréhension, et peut-être même de la haine ou du dégoût, c'est vrai.

Leïla : très bien. En effet, la manière dont il la tue montrent à la fois sa douceur et sa folie meurtrière, dans un même geste. On pourrait interpréter ce choix de la tuer comme une manière de la délivrer, pourquoi pas, même si cela se discute. En effet, ici il n'y a pas de lutte, la mère se laisse tuer sans opposer de résistance, ce qui est plutôt original pour une pièce de théâtre.

Andrea : Oui, bonne remarque. J'aime bien l'idée d'une colère, d'une haine que l'on ne connaît pas, que l'on ne comprend pas forcément. De toute manière, tout au long de la pièce, on aura du mal à comprendre véritablement les actes de Zucco.
avatar
Messages : 15
Date d'inscription : 16/03/2020
Voir le profil de l'utilisateur

Séance 1 - ET n°10 : Le meurtre de la mère Empty Re: Séance 1 - ET n°10 : Le meurtre de la mère

le Ven 20 Mar - 11:00
Ce texte est un dialogue entre Roberto Zucco et sa mère ? Au début du texte, Roberto demande son treillis à sa mère de manière agressive et insistante à sa mère, celle-ci a peur, puis après quelques échanges elle finit par dire qu’elle ne veut pas lui donner et aborde le décès de son père, qu’il a étranglé). Roberto tente d’attendrir sa mère pour obtenir ce qu’il veut., celle -ci aborde à nouveau le décès du père en disant qu’il serait capable de lui faire la même chose, celui-ci dément et lui dis que si elle lui rend son treillis, il partirait sans encombre. La mère prononce ensuite un léger monologue d’une dizaine de ligne visant au début à « remettre les pieds sur Terre » de Roberto, notamment en lui disant qu’elle l’avait mis au monde, qu’elle ne reconnait caractériellement plus, mais que physiquement cela reste son enfant, pour finir, elle termine par dire qu’il a fait trop de mauvais actes, et au travers de plusieurs métaphores, elle lui fait comprendre qu’il est une cause perdue et que ça ne sert plus à rien d’espérer quelque chose de lui, et qu’elle avait fait le choix de l’oublier désormais. Après cette réplique, elle lui rend son treillis et lui demande de partir, il s’approche pour la remercier, l’embrasse, l’étrangle puis elle meurt.
avatar
Messages : 15
Date d'inscription : 16/03/2020
Voir le profil de l'utilisateur

Séance 1 - ET n°10 : Le meurtre de la mère Empty Re: Séance 1 - ET n°10 : Le meurtre de la mère

le Ven 20 Mar - 11:08
4 parties :
Roberto qui veut obtenir son treillis : ligne 1 à 8
Sa mère qui ose lui dire non et qui aborde le sujet de son père qu’il a tué : ligne 9 à 17
Tirade de la mère où elle annonce tout ce qu’elle a sur le cœur à Roberto : ligne 20 à 32
« dénouement » de la scène, Roberto obtient son treillis mais tue sa mère : ligne 33 à 39
Contenu sponsorisé

Séance 1 - ET n°10 : Le meurtre de la mère Empty Re: Séance 1 - ET n°10 : Le meurtre de la mère

Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum